MINO DELLE SITE

      

Mino Delle Site est né à Lecce en 1914. Dès 1931 il adhère officielement au futurisme, se nouant d'une profonde amitié avec Marinetti, Prampolini, Dottori, Fillia, Diulgheroff et d'autres.
En 1932 Prampoline présente Mino Delle Site en inaugurant sa première exposition futuriste à la galerie "Bragaglia Fuori Commercio" à Rome. Pendant toutes les années 30, il participera avec les futuristes aux plus grandes manifestations artistiques nationnales et européennes du mouvement "Mostra Nazionale d'Arte Futurista" (Mantova 1933), "Ommagio Futurista a Umberto Boccioni" (Milano 1933); en même temps à Lecce en 1933, il présente une exposition personnelle.
Ensuite avec le groupe des "aéropeintres", il est présent à "L'Esposizione Italiana di Aeropittura" (Hambourg-Berlin 1934) ainsi qu' à la "Mostra itinerante di Aeropittura" (Vienne-Athènes 1935). Il expose quatre de ses oeuvres entre la 2ème et 3ème Quadriennale (Rome 1935 et 1939) et il participe également à la 20 et 21ème Biennale de Venise en 1936 et 1938. En 1937 il restaure les murs de la Maison des étudiants à la nouvelle cité universitaire de Rome.
Une oeuvre imposante d'environ 200 m², oeuvre dont Gerardo Dottori decrit et admire dans Artecrazia. Durant ces années Mino Delle Site va s'exprimer à travers le décor mural, l'art sacré, le style litteraire "paroliberismo", la sculpture, la musique et le journalisme. (Collaborant avec "Vecchio e Nuovo": "Futurismo", "Il Perseo", "Arte Viva"). Après la 2ème Guerre Mondiale, il va participer à de nombreuses expositions en particulier en 1948 la "Rassegna Nazionale di Arti Figurative di Roma et l'adesione à la VI, VII et VIII Quadriennale".
En 1956 il présente sa première anthologie à la "Galleria delle Carroze" de Rome. En 1965 il organise sa propre exposition personnelle "Trasvolata" aux Etats-Unis, à New York où il organise une importante anthologie. Il continu en 1976 avec une autre exposition personnelle à Marco Island en Floride. Enseignant d'art, il donne des cours et des séminaires à "L'Accademia del Costume di Bologna" et à celle des Beaux Arts de Rome.
En 1982, il participe à la présentation "Gli Anni Trenta" à Milan et à Rome. En 1986, il participe à l'exposition "La macchina mito futurista". Après plusieurs expositions personnelles, en 1988, il est de nouveau à Milan avec "Il Futurismo e la moda".
En 1989-90, il est à Londres et Naples avec "Aereo e Pittura". Toujours en 1989, Lecce sa ville d'origine, célébre son talent avec l'exposition "Antologica" qui comprend aussi ses oeuvres les plus récentes. Le cycle des rétrospectives présentées par Mino Delle Site se conclut par "Seravezza" en 1990. Mino s'éteint à Rome en Août 1996.
Depuis d'éminents critiques d'Art l'ont associé à leurs expositions et les oeuvres de Mino Delle Site ont été présentées dans plus de 50 expositions nationales et internationales.